1979 : L’année qui a fait le monde (3/8)... Pr. A.B.TREDANO








1979 : L’ANNEE QUI A FAIT LE MONDE

Les BONNES FEUILLES (3/8)

Extrait de : Corona, mondialisation et dérèglement du monde :

Entre extinction et survie de l’humain

Pr. Abdeloumoughit Benmessaoud TREDANO

Professeur de science politique et de géopolitique

Université Mohamed V. Rabat

 

« Il y a des années creuses, sans évènement majeur ; le monde s’est mis entre parenthèse. Il est aussi des années fastes, charnière … Le XXème en est prodigue, marqué par les conflits mondiaux 1914- 1918, 1939-1945.On ajoutera 1968 évidemment 1989. A ce tableau il manque cependant une année tout aussi décisive, qui nous concerne au premier chef : 1979 »[1].

" …Ce qui m’a amené à évoquer, une fois encore, ce que j’ai  appelé  « l’année du grand retournement » -1979.L’observateur désespérément rationnel que je suis n’accorde à ce nombre aucune vertu cachée ; s’il vient souvent sous ma plume ,c’est que des évènements significatifs ont eu lieu cette année-là, ou à ses alentours , qui ont marqué un tournant , et parfois une rupture , dans le cours de l’Histoire " dit Amin Maalouf  dans son livre sur le naufrage des civilisation .[2]

"L’incroyable année 1979, renchérit un autre, a vu se succéder des évènements qui ont changé le cours de notre histoire : la révolution iranienne, les  accords de Camp David, la prise d’otages à la Mecque et de l’ambassade américaine à Téhéran et enfin l’invasion soviétique de l’Afghanistan .En quelques mois , le Moyen-Orient a basculé et le monde entier avec lui .."[3]

Ces différents propos montrent, si besoin est, l’importance de cette année dans la chronologie des évènements mondiaux et surtout une certaine prise de conscience tardive du rôle qu’elle a joué et continue à le faire dans l’évolution du monde.

En effet, personne n’accordait une importance démesurée à cette date …

Preuves en est : peu d’écrits. On s’est rappelé cette date seulement en 2019[4] ; quarante après.

A notre connaissance,  dans la littérature française du moins , on a relevé  à peines six textes , un documentaire et deux livres[5] qui ont traité de l’importance de cette année.[6]

Les titres de ces articles sont à eux seuls largement significatifs :

"1979,l’année où tout a commencé "  [7] ,  " L’année où le monde a changé "[8] ,

  "   Notre époque s’est dessinée en 1979 " [9] ; ces textes sont, en effet ,  unanimes à souligner , avec quarante  ans  de recul, l’importance révélée de l’année 1979.

« L’année 1979 est définitivement une année-charnière, comme la fin d’un cycle. Elle scelle le sort des dernières utopies. Le monde prend une pelle et enterre à la hâte les cadavres encore fumants de nos illusions perdues. Après 1979, rien ne sera plus vraiment comme avant » [10], c’est  ce qu’on  relève dans l’accroche  d’une interview accordée  par  l’académicien Amin Maalouf à un magazine.

Le géopoliticien Gérard Chaliand , quant à lui , parle de l'année 1979 comme année structurante .[11]

A l’époque personne n’imaginait que l’année 1979 allait structurer l’évolution du monde et elle continuera à le faire d’une manière tragique !

Cette importance, certes reconnue tardivement, est due au fait que des évènements multiples et surtout de nature différente l’ont marqué ; ils sont d’ordre politique, géopolitique, militaire, religieux et culturel.

Personne ne soupçonnait que le lien de cause à effet allait se construire au fil des ans.

Les évènements de l’année 1979

Première observation que l’on peut   faire c’est justement l’absence apparente de liens de cause à effet entre l’ensemble de ces évènements.

 En fait, les évènements ayant marqué cette année ne sont pas cloisonnés, ils ont interagi pour générer   les effets de boule de neige qu’ils ont provoqués.

Au fait de quoi s’agit-il ?

On peut citer parmi les évènements [12] ayant  marqué cette année ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont influé fortement  sur le cours de l’évolution de l’ordre international depuis 40 ans. 

*     En janvier 1979, la rencontre entre quatre puissances (les USA, la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne) à Guadeloupe : objet la préparation du G7 ; dommage collatéral : elles ont validé la proposition du président français, V. Giscard d’Estaing, relative à   l’exil du Shah.

*L’avènement de la révolution iranienne et l’arrivé de Khomeiny à Téhéran après quelques mois d’exil en France

*2ème choc pétrolier. Le nucléaire retrouve sa nécessité et sa légitimité.

* Référendum, organisé le 31 mars 1979, pour l’installation d’une république islamique.

*       En janvier 1979, Deng Xiaoping se rend aux Etats-Unis ; c’est le   début d’un changement de jeu d’alliance. Nixon était déjà en Chine pendant que les Etats Unis pataugeant dans  le bourbier vietnamien moins de 10 ans après, les deux pays rétablissent leurs relations diplomatiques et la coopération est telle qu’elle a atteint l’installation   de base d’écoutes en Chine   pour espionner les soviétiques[13]

   A deux reprises les présidents Reagan et Bush voulaient remettre en cause cette coopération, ils se sont ravisés sachant l’intérêt qu’ils pouvaient en tirer.

 

*       En janvier 1979 , durant le   voyage du pape Jean Paul II pour le Mexique,  Il pensait déjà à sa croisade contre le communisme en programmant sa visite en Pologne en juin 1979[14].   

*     Mars 1979 :   l’accord de paix entre l’Egypte et Israël ; il s’agit des accords de Camp David conclus en 1978 et signés en mars 1979.

Le secrétaire américain, Henri Kissinger, aurait dit, la guerre sans l’Egypte n’est pas possible et la paix sans la Syrie l’est pas aussi ; ce qui explique en partie l’absence de perspectives de paix surtout avec l’entêtement de la droite et l’extrême droite israéliennes depuis vingt ans. 

Le retrait du champ de bataille de l’Egypte , traduit par son affaiblissement et l’émergence de deux puissances régionales concurrentes en l’occurrence l’Iran chiite et l’Arabie Saoudite sunnite ; la guerre des religions a pris racine   dans ce contexte encouragé en cela par les différentes interventions occidentales dans la région du Moyen-Orient ; l’agression américaine en Irak ( 2003)  et l’intervention de l’ensemble du bloc occidental en Syrie depuis 2011 ,  avec la complicité et  l’implication des pays du Golfe ( Arabie , EAU, et  Qatar ) et la Turquie,   en sont  la plus importante et la plus  déterminante dans le chaos que connait la région . 

Thatchérisme et Reaganisme : un autre conservatisme

*     En mai, Margaret Thatcher arrive au pouvoir avec une nouvelle vision de l’économie et du monde. Quelques mois après, en novembre 1980, Ronald Reagan   est lui aussi est élu à la présidence américaine. Tous deux vont mener une croisade contre le communisme et contribué à propager une idéologie ultralibérale dans leurs pays respectifs et dans le monde.

*     16 juillet 1979 Saddam Hussein accède à la présidence en Irak.

*     Défaite des Khmers rouges au Cambodge avec l’entrée des Vietnamiens dans le pays. 

*       En Juillet 1979 : 44 scientifiques –après les préconisations du club de Rome et des interpellations de René Dumont -   ont remis à Jimmy Carter un rapport sur l’environnement : leur diagnostic disait, la même chose ; si ça continue c’est la catastrophe assurée !!

*     La prise des 52 otages américains à Téhéran pendant 444 jours. Fait qui explique, en partie, l’antagonisme persistant entre l’Iran et les Etats Unis.

*       20 novembre -4 décembre :  la prise d’otages dans de la Grande mosquée de la Mecque par des islamiste saoudiens extrémistes .Pour éviter d’être dépassé par cet extrémisme religieux , Riad  a  enfourché   le cheval   de la doctrine wahhabite avec plus d’application et de méthode .[15]

Début de la guerre contre l’URSS de la part des USA et leurs alliés

*     Décembre 1979, l’invasion de l’Afghanistan par les soviétiques ; c’est leur Vietnam à eux comme le souhaitait et le voulait le duo anglo-américain (Margaret Thatcher et Ronald Reagan).

Tout a été mobilisé pour les y enfoncer.

On peut citer, entre autres, les actions américaines suivantes :

*En Afghanistan : armement américain (missile Stinger ) , financement des pays pétroliers, et mobilisation des Moudjahidines dans tous les pays arabo-musulmans.

*Dans les ex-colonies portugaises : une politique de containment effectuée par Les USA contre la présence sovièto –cubaine

*La guerre des Etoiles : obliger les soviétiques à suivre une course à l’armement que leur économie ne pouvait pas supporter.

*La guerre pétrolière :  le 1er contre-choc pétrolier au milieu des années 80, les Américains ont poussé l’Arabie saoudite à noyer le marché pétrolier par une offre importante   . Résultats :  un baril à 10$ …Avec des conséquences néfastes sur l’économie l’URSS, dépendant de l’exportation de cette énergie. Tout cela est le fait du président américain Ronald Reagan et le président G. Bush père pendant les trois mandats républicains (1980 /1992).

Deux conservatismes

Après les avoir cité, on serait enclin de se poser la légitime question sur le lien existant entre des évènements aussi divers et d’inégale importance.

Pour mieux les appréhender et voir l’impact qu’ils ont eu sur l’évolution du monde, il importe de les classer ; on peut le faire de la manière suivante :

Ils sont d’ordre religieux : on peut y mettre la révolution iranienne, la prise d’otages à la Mecque, le rôle du Pape jean Paul II en Pologne.

Ces faits conjugués, avec l’invasion de l’Afghanistan, ont fait le lit au conservatisme religieux et par ricochet ont contribué, du moins dans le monde arabo-musulman, à la naissance de l’islam politique et donc de l’apparition d’un "terrorisme" lié à l’Islam.

Autre phénomène, d’ordre économique, non moins important, c’est l’émergence d’une idéologie ultralibérale   au niveau du mode de conception, de production et de distribution dans le système capitaliste. ; les deux chantres et les porte-voix de cette idéologie ne sont autres que les dirigeants anglais et américains en l’occurrence   Margaret Thatcher et Ronald Reagan. Quarante durant, ce système de pensée, de production a dominé le monde avec tous les dégâts et le désordre mondial actuel que l’on observe et qui ont font le lit de tous les extrémismes de tout ordre !!

L’écrivain Amin Maalouf a parlé de deux conservatismes[16] : l’un religieux préconisé par l’Iran  et l’Arabie saoudite  et l’autre d’ordre  économique conçu et diffusé par les anglo-américains.  

Il reste un évènement d’ordre politique et géopolitique qui est à l’origine d’un grand chambardement au Moyen-Orient.

Les accords de Camp David   négociés en 1978 et signés en 1979.

Ces accords, avec l’effacement de l’Egypte, ont changé les rapports de force dans le conflit entre Israël et le monde arabe en faveur du premier et ont permis à ‘l’Iran et l’Arabie saoudite de s’imposer dans la région moyen-orientale.

Depuis, le conflit qui opposait les Palestiniens à une entité occupante en l’espèce Israël s’est progressivement effacé au profit d’une guerre de religion et de la diffusion d’un terrorisme nourri par les frustrations  nées, entre autres ,  des défaites arabes répétées  , de la faillite des  élites dans ce monde ,  de l’agression permanente occidentale contre ce dernier .[17] 

          Pour conclure ce développement sur l’année 1979, on peut soutenir Il n’y a pas eu de concertation et /ou de plan préétabli par les acteurs de l’ensemble de ces évènements. Il n’y a pas eu, non plus de complot contre l’humanité qui serait le fruit d’un "cabinet noir".

Ce n’est que l’évolution normale des évènements qui par un effet d’osmose et d’interactions a fait que l’année 1979 s’est révélée, après coup, comme fortement structurante de l’ordre international. 

Nous continuerons à vivre les soubresauts et les effets sismiques provoqués par ces faits épars qui sont à l’origine de profondes mutations dont la suite demeure impénétrable et imprévisible. 

L’année 1989   qui est à la fois l’enfant naturel des évènements relevés et révélés en 1979 mais aussi le déclencheur d’un nouveau processus. 

 

 

 

 

 

 



[1] François Guillaume Lorrain, https://www.lepoint.fr/editos-du-point/sebastien-le-fol/1979-l-annee-ou-tout-a-commence-15-07-2019-2324537_1913.php

 

[2] Op. cit. p. 218.

[3] Yvonnick Denoël, " 1979, guerres secrètes au Moyen-Orient, Ed. Chronos, 2019,255 p.

[4] Sauf une interview donnée par le géopoliticien Gérard Chaliand où il montrait en 2013 déjà l’importance de cette année. 

[5] Il s’agit du livre de Yvonnick Denoël et d’Amin Maalouf.  Encore qu’ils ne traitent pas cette année d’une manière directe.

[6] C’est cette insuffisance d’intérêt à cette année qui nous a incité à penser à préparer un ouvrage traitant d’une manière plus approfondie son rôle déterminant sur l’évolution du monde.

[11] https://www.letemps.ch/monde/epoque-sest-dessinee-1979

[13] 13 Voir le documentaire, 1979, l’année qui a changé le monde, au niveau d’une heure 20 minutes

://www.youtube.com/watch?v=JpEq8cn6lRY.

 

[14] L’année qui a changé le monde, https://www.youtube.com/watch ? v=JpEq8cn6lRY

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1172305/pape-jean-paul-pologne-histoire-archives

[15] Sur cet aspect-là voir l’excellent ouvrage de Pierre Conesa, Dr. Saoud et Mr. Djihad. La diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite, Robert Laffont, 2016, 307 pages. 

[16] Voir son essai sur le naufrage des civilisations, op. cit.

[17] Robert Fisk le grand reporter britannique et spécialiste du Moyen-Orient    -qui vient de mourir-  parlait de la grande guerre pour la civilisation. Op. cit.

 
Libellés :

Enregistrer un commentaire

[blogger][facebook][disqus]

Cress Revue

{picture#http://store4.up-00.com/2017-07/149982714684611.jpg} Revue marocaine des sciences politiques et sociales, Dossier "Economie politique du Maroc", volume XIV, Hors série. Les auteurs du volume n'ont pas hésité ... {facebook#http://facebook.com} {twitter#http://twitter.com} {google#http://google.com} {pinterest#http://pinterest.com} {youtube#http://youtube.com} {instagram#http://instagram.com}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.