Chute de l'URSS et retour de la Russie A.B.TREDANO











 L’URSS : "LA CHUTE FINALE"
ET LA RUSSIE REVIENT !!
Pr. Abdelmoughit BENMESSAOUD TREDANO
Directeur de la Revue Marocaine des Sciences Politiques et Sociales…
Le 25 décembre 1991, l’Etat soviétique s’est éteint.
Après la chute du mur le 8 novembre 1989 et de l’empire durant l’année 1990, c’est au tour de l’URSS de disparaitre !
C’est la première fois qu’on assiste en direct et d’une manière brusque et presque "inattendue" à la chute d’un empire !
A notre connaissance les empires naissent, évoluent et meurent mais pas avec une fin brutale !!
Comment expliquer un tel cataclysme ?
"LA CHUTE FINALE"
C’était le titre[1] de l'ouvrage du démographe et économiste Emmanuel Todd ; en 1976 déjà ! Soit 15 ans avant la désagrégation effective de l’empire.
Six ans plus tôt, l’historien et journaliste soviétique Andreï Amalrik se posait déjà la question si L’UNION SOVIÉTIQUE SURVIVRAIT-ELLE EN 1984 ? [2]
En effet, avec un sens d’anticipation et une certaine pertinence, ce jeune historien disait :
« Alors que le pouvoir ne cesse de se vanter de ses succès ininterrompus et de décrire en termes lyriques l'avenir vers lequel il entraine son peuple, Amalrik écrit tranquillement qu'il vieillit, qu'il est incapable de surmonter son vieillissement et qu'il est " entré dans les dernières décennies de son existence.»[3].
Hélène Carrère d'Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie française et spécialiste de la Russie, prévoyait aussi, dans l'empire éclaté, cette fin.
Même si l'auteur apportait la nuance suivante : par éclaté, j’entendais que l'empire était fragmenté.[4] !!
En tout cas, l'idée de la fin de cet empire germait déjà.
LES CAUSES D’UN NAUFRAGE ?
Deux types de causes expliquent un tel effondrement.
INTERNES :
Personne ne pouvait contester que le système politique qui régnait en Union soviétique était totalement bloqué ; en effet la période de glaciation de L. Brejnev a pratiquement accéléré le processus d’agonie.
Après sa mort, en moins de trois ans, deux secrétaires généraux du PCUS ont été sollicités pour assurer la succession ; tous les deux trop âgés ; la biologie a fait le reste.
Le 3ème choix s’est porté sur un candidat plus jeune, en l’occurrence Michael Gorbatchev puisqu’il est arrivé au Secrétariat général en mars 1985 à l’âge de 55 ans ; ce choix n’était pas fortuit dans la mesure où la nomenklatura soviétique cherchait un peu de stabilité et une certaine efficacité dans la gestion de la transition politique et ce pour sauver ce qui reste du système.
Un système politique bloqué dont le "CENTRALISME DEMOCRATIQUE" était la clef de voute, une société sous surveillance, une économie administrée ; bref tous les ingrédients de l’échec.
L’ERREUR FATALE :
Ajouter à cela les erreurs de Michael Gorbatchev ; avec la glasnost et la perestroïka, il a démantelé l’Etat de l’Union soviétique sans avoir préparé au préalable les structures de remplacement.
Il a essayé de réformer le politique (en supprimant l’article 6 de la constitution relative au parti unique et en instaurant les libertés publiques …) en négligeant la réforme de l’économique !!
Résultats : les apparatchiks du PCUS se sont emparés des pouvoirs locaux et régionaux et des leviers de l’économie.
Avec la politique folklorique de BORIS ELTSINE, une mafia s’est installée.
Et progressivement, la 2ème puissance mondiale a été ramenée au niveau d’un Etat du Tiers-Monde !
LES CAUSES EXTERNES :
Avec l'arrivée de Margaret Thatcher et de Ronald Reagan au pouvoir en 1979 et 1981, ils ont tout fait pour la désagrégation de l’empire soviétique.
L’invasion de l’Afghanistan en décembre 1979 a constitué une opportunité pour faire de ce pays le Vietnam des Soviets comme aimaient le dire les deux dirigeant Anglo- saxons.
L’armement américain, le financement du golfe et la mobilisation tous azimuts des "combattants de la liberté " à travers le monde arabo-musulman ont conduit à l’enlisement des soviétiques et à leur défaite et leur retrait de ce pays tueur des empires.
La guerre des Etoiles, le contre-choc pétrolier (le baril ramené à 10 $ avec la surproduction de l’Arabie Saoudite suggérée par les Américains), la politique de "containment" en Afrique (colonies portugaises et en Afrique du Sud et en Namibie) ont contribué à accélérer le processus de désagrégation de « l’ours polaire ».
Tout cela a été commis malgré les promesses faites à Michael Gorbatchev par les deux chantres du libéralisme intégral (Reagan et Thatcher) de l’aider à assurer la transition de l’Union soviétique d’un système économique administré à un capitalisme plus ou moins balisé.
LE RETOUR DE LA RUSSIE
Avec l’arrivé de Poutine en 2000, avec une politique de mise en ordre au niveau interne (en limitant toutes les libertés et mettant au pas les oligarques …), de reconquête dans son voisinage immédiat (la Géorgie, Crimée et l’Ukraine) et de sa projection vers l’extérieur au Moyen-Orient (en Syrie et ailleurs), la Russie retrouve son statut de grande puissance.
Suite à l’émergence de la Chine et des puissances régionales, l’ordre international, dominé par l’hyperpuissance américaine, a évolué d’un monde unipolaire (1989-2003) vers un monde multipolaire.
Ainsi, La configuration mondiale d’aujourd’hui est due en partie à ce retour fulgurant de l’empire de Poutine.
Avec cette nuance apportée par le "Tsar " lui-même.
En effet, après avoir considéré « l’effondrement de URSS comme la pire catastrophe de son pays … » il a rajouté à un autre moment « … qu’Il ne faut pas avoir de cœur pour ne pas regretter l'URSS et être fou pour vouloir la reconstituer ».
28 décembre 2021
________________________________________
[1] Essai sur la décomposition de la sphère soviétique.
[2] Le titre de son ouvrage.
--
Libellés :

Enregistrer un commentaire

[blogger][facebook][disqus]

Cress Revue

{picture#http://store4.up-00.com/2017-07/149982714684611.jpg} Revue marocaine des sciences politiques et sociales, Dossier "Economie politique du Maroc", volume XIV, Hors série. Les auteurs du volume n'ont pas hésité ... {facebook#http://facebook.com} {twitter#http://twitter.com} {google#http://google.com} {pinterest#http://pinterest.com} {youtube#http://youtube.com} {instagram#http://instagram.com}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.