LE MAROC S’ENNUIE, … Pr. A. B. TREDANO







 LE MAROC S’ENNUIE, LE PEUPLE SE MORFOND ET LA CRETINISATION DES ESPRITS SE POURSUIT …

Pr. Abdelmoughit Benmessaoud Trédano

Directeur de la revue marocaine des sciences politiques et sociales


Les effets dévastateurs du Covid 19, la cupidité des pétroliers, le silence penaud des autorités, la déliquescence et l’effondrement du politique, l’abattement des masses ne laissent augurer aucun espoir pour que le redressement national soit possible !!
En août 2020, j’avais posté un papier intitulé :
« JE VIS DANS UN PAYS Où[1] ». Justement j’égrenais les différents maux dont souffrent le pays.
Aujourd’hui, je persiste et je signe.
Ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est que la conjoncture internationale n’autorise aucun optimisme et complique davantage la situation et rend toute entreprise de sauvetage très compliquée.
Cela ne veut pas dire que nos problèmes sont le produit de ladite conjecture, mais ils étaient là depuis des lustres.
En tant que patriote et citoyen aimant son pays, à l’instar de tous les Marocains sincères, je n’ai pas le droit de caresser dans le sens du poil.
D’aucuns diront que le Maroc est un véritable chantier.
Comme je l’avais déjà dit dans ledit papier :
LE BETON N’A JAMAIS FAIT LE DEVELOPPEMENT ET LES ORIPEAUX UNE CIVILISATION...
LE MAROC S’ENNUIE
Formule évoquée par le journaliste français Pierre Viansson-Ponté, à la veille du mois de mai 68. [2]
La jeunesse française d'alors avait tout, mais le conformisme ambiant de la société l’étouffait.
C’était l’opulence et l’insouciance, mais le sens n’y était pas…
Contrairement à la jeunesse française, au Maroc notre jeunesse n'a rien et pourtant elle s’ennuie.
Non pas parce que ses besoins fondamentaux sont satisfaits, loin s’en faut , mais parce qu’elle ne voit pas de perspectives ...
C’est pourquoi la vie devient interminable.
La vie est courte mais l'ennui l'allonge, disait Jules Renard.
Les élites militantes et d’autres, du moins la partie qui est restée fidèle à ses principes, en plus de l'état d’abattement dans lequel elles se débattent, ne font que broyer du noir.
Pessimistes, négativistes. Non.
Rêveuses, idéalistes et pleines d’ambition pour leur pays. Oui.
DES CHIFFRES INQUIETANTS
Cette inquiétude se justifie par l’Etat peu enviable du pays…
Quelques chiffres pour s’en convaincre [3]
Ci-après quelques indicateurs significatifs qui témoignent d'une situation socio-économique alarmante : moyenne 2018-2021.
Le déficit budgétaire effectif est de 8,7% % du PIB.
Le taux d'endettement public effectif est de 112% du PIB) ; il cumule le déficit du Trésor, des Établissements et Entreprises publics et Collectivités locales.
Par ailleurs, le taux de couverture des importations par les exportations ne dépasse pas 60%.
Pour ce qui est du chômage en milieu urbain, il a atteint 16-17%, celui des diplômés du supérieur est de 28-29% ; sachant qu'au Maroc la quasi-totalité des personnes actives en proie au chômage structurel ne touchent pas d'allocation compensatrice.
Le Maroc et le phénomène des NEET
En effet, dans un rapport récent (2020) de l’UNICEF on peut relever le chiffres alarmants suivants :
« Le Maroc présente un des taux de jeunes de 15 à 24 ans qui ne sont ni en éducation, ni en emploi, ni en formation (NEET) parmi les plus élevés du monde. En effet, sur 6 millions de jeunes de 15 à 24 ans, selon l’enquête Panel des ménages de l’ONDH, la proportion des jeunes NEET s’élève en 2017 à 31,5% soit 1,9 million de jeunes. » ) [4] .
Quant à l'inflation elle a dépassé les 10% ; elle concerne les produits et services essentiels.
En plus de l'inflation importée, l'inflation d'origine fiscale y est aussi pour quelque chose, ce que les organismes financiers internationaux (BIRD, FMI, BAD,etc.), BAM, le HCP et les économistes du sérail refusent d'admettre.
Au-delà des chiffres, il y a un état culturel, cultuel, mental et moral peu enviable.
Attente, lassitude, vide sidérale, absence de perspectives historiques ; c’est là où réside l’origine du profond malaise et mal-être que connaissent la jeunesse et le peuple marocains.
La religiosité grandissante des masses fait le reste ; c’est à la fois la conséquence de la politique globale des gouvernants (en plus de la donne externe) et une cause de la perpétuation du marasme général.
Au niveau des masses populaires, situation encore plus grave, c’est le sentiment de la « HOGRA » qui domine…
UNE JEUNESSE PERDUE
Des cadres et des compétences qui se sentent perdus ; de l’intelligence expatriée qui, hésite à rentrer et pour laquelle le Maroc a assuré une formation coûteuse, appréhende toute idée du retour.
Le politique qui n’attire plus personne et les projets mobilisateurs ne sont plus là, les personnages charismatiques non plus.
Le monde des affaires en stand-by.
Cette régression n’a fait que prendre de l’ampleur ; autrement dit le constat était déjà-là, il y a des lustres …
La crise maroco-marocaine :
En effet, Il y a 30 ans j’avais écrit un papier sur la situation du pays, intitulé : la crise maroco-marocaine :
" Seul l’argent compte. La corruption érigée presque en règle de droit. Et l’exclusion qui rampe et se popularise. Puis, la confiance est devenue denrée rare et l’abattement qui gagne les plus optimistes et les plus réfractaires à l’ordre régnant. Le savoir est l’apanage d’une élite. L’ignorance et l’obscurantisme sont le lot de la multitude. Enfin, le politique, discrédité et déliquescent, est impuissant devant l’immensité et la complexité de la tâche et de l’œuvre à accomplir. Tels sont les points saillants d’une crise qui persiste et s’approfondit. Au-delà des problèmes liés à l’adversité externe, la crise est aussi interne : maroco-marocaine " [5]
LA CRETINISATION DES ESPRITS
On a l’impression que le Maroc est resté immobile et ne voulait quitter les rivages du sous-développement.
On a l’impression que l’élite gouvernante- s’il y en a une- ne s’évertue que dans la reproduction du système au détriment de l’intérêt supérieur de la nation et du peuple.
Tous les moyens classiques de sa reproduction ont été utilisés et d’une manière systématique.
Outre la répression physique (les années de plomb), le contrôle de la charte constitutionnelle (des textes adoptés sur mesure), des élections, des partis politiques (division et marginalisation), l’accaparement des richesses, la domination des esprits prend plus d’ampleur; en plus de la maitrise du religieux, des traditions et de la symbolique, on assiste à un processus de crétinisation des esprits.
Tous les moyens de transmission de l’information, de l’image, de la connaissance, du savoir et de l’art ont été cadenassés ; en effet, un système d’abaissement du Marocain et de la crétinisation des esprits est en marche !!
Où va -t-on ?
Je ne sais pas.
Peut-on encore nourrir l’espoir d’un déclic et d’une prise de conscience généralisés dans ces moments difficiles ?
J’ose l’espérer…
26 juillet 2022
________________________________________
[2] On impute aussi la formule à Lamartine qui l’avait dite durant le règne de Louis Philippe, règne qui s’étalait du 9 aout 1830 au 24 février 1848.
L’idée qui ressort de ce propos c’est que durant cette période, après la période napoléonienne la France s’était installée dans une phase historique sans aspérité et sans aucune ambition Et un chamboulement peut intervenir à n’importe quel moment ; la révolution de 1848 en était l’expression .
[3] Ce paragraphe sur la situation économique du Maroc a été élaboré en se référant à des données communiquées par mon cher ami et collègue Abdelkader Berrada ; qu’il en soit remercié.
[4] Etude qualitative sur les jeunes NEET au Maroc, élaborée conjointement par l’UNICEF et l’observatoire national du développement humain , p.9.
[5] Al Bayane, 18 février 1992.
Libellés :

Enregistrer un commentaire

[blogger][facebook][disqus]

Cress Revue

{picture#http://store4.up-00.com/2017-07/149982714684611.jpg} Revue marocaine des sciences politiques et sociales, Dossier "Economie politique du Maroc", volume XIV, Hors série. Les auteurs du volume n'ont pas hésité ... {facebook#http://facebook.com} {twitter#http://twitter.com} {google#http://google.com} {pinterest#http://pinterest.com} {youtube#http://youtube.com} {instagram#http://instagram.com}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.